Apprendre à parler anglais couramment et gratuitement sur Internet

Qui n’a jamais rêver de parler anglais couramment ? Dans un contexte de mondialisation de l’économie, l’anglais de nos jours est devenu  indispensable dans les échanges. C’est la langue du business comprise par tous les dirigeants dans tous les pays.

parler-anglais-courant

En parlant anglais, vous vous ouvrez en plus de nombreuses perspectives : vous avez accès à un savoir plus vaste et plus riche, vous pouvez parler et être compris par plus de 1,5 milliard de personnes dans le monde (contre 200 millions pour le français),  et enfin vous améliorez votre employabilité en France ou à l’étranger.

Le savoir est gratuit, pas besoin de payer pour améliorer votre anglais

Autant, je peux comprendre que quelqu’un qui n’a jamais appris l’anglais à l’école ait besoin d’un tuteur pour lui dire au départ où il faut aller.

Autant je pense que celui qui a déjà des bases en anglais  n’a pas besoin de dépenser un seul centime d’euro pour perfectionner son niveau d’anglais.

anglais-gratuit

Il existe en effet  d’innombrables ressources et  outils gratuits sur Internet pour apprendre à parler couramment anglais.

L’apprentissage d’une langue est quelque chose de naturel. On a su apprendre le français en la pratiquant au quotidien depuis notre naissance, pourquoi il devrait y en être autrement pour une langue étrangère ?

Qu’est-ce qu’il faut pour bien parler anglais ?

L’anglais c’était une de mes matières préférées à l’école. J’ai eu la chance de commencer à l’apprendre dès  8 ans en classe de CE2 (Je me rappelle la maîtresse nous apprenant les mots « Cow », « Milk », avec des visuels) jusqu’à mes 23 ans à ma dernière année de Fac .

Un conseil pour ceux qui sont encore scolarisés, profitez au maximum des interactions que vous pouvez avoir pendant vos cours d’anglais pour pratiquer.

Fin 2008,  dans le cadre du DIF, j’ai passé le TOEIC pour évaluer mon niveau d’anglais, et mon score était plutôt bon : 945/990.

toeic-jeanviet

Pour bien parler anglais, il n’y a pas de miracles ni de techniques magiques (fuyez les sites qui vous vendent des bouquins à + de 50 € en vous promettant d’être « fluent » en moins de 3 mois), il suffit d’utiliser les mêmes techniques que pour l’apprentissage de votre langue maternelle  :

  1. Apprendre continuellement du vocabulaire, des expressions
  2. Connaître les règles de grammaire élémentaires
  3. Ecouter et regarder régulièrement des programmes en anglais
  4. Lire régulièrement des articles et des livres en anglais
  5. Ecrire régulièrement en anglais
  6. Parler régulièrement en anglais

Bien sûr, c’est mieux si on peut être en immersion dans un pays anglo-saxon pour le faire mais ce n’est pas indispensable… avec Internet, on peut parler et échanger avec des anglais très facilement.

Personnellement, je n’ai fait que des courts séjours (moins de 2 semaines) en Angleterre, Irlande, et aux Etats-Unis, et cela ne m’a pas empêché de maîtriser l’anglais.

Pour arriver à pratiquer l’anglais au quotidien, il faut que la langue devienne un prétexte  pour étudier, lire, regarder, analyser des sujets qui vous passionnent.

business-insider

Etant passionné par les nouvelles technos, le web marketing,  l’entrepreneuriat,  je fais ainsi en sorte au quotidien de consulter le maximum d’œuvres et de ressources  en anglais sur ces sujets… L’exercice n’est pas très compliqué, les sites américains sont souvent les  1er sur les scoops, et comme tout passionné, je vais directement à la source  !

Apprendre continuellement du vocabulaire, des expressions

Pour comprendre  l’anglais, il est indispensable d’avoir un peu de vocabulaire. En fait, connaître les 3 000 mots les plus fréquents (5 % des mots de la langue) est suffisant pour la compréhension orale et écrite (vous avez  en mémoire + de 80 % du vocabulaire utilisé fréquemment) :  vous pourrez lire des livres ou des webzines en anglais sans être largué.

word-frequency

Personnellement, je dois connaître autour des 5 000 mots les plus fréquents (9 % des mots anglais qui représente + de 90 % du vocabulaire utilisé fréquemment). Ce qui n’est pas exceptionnel, mais suffisant pour comprendre et me faire comprendre en anglais.

5000-mots

Pour connaître votre niveau, faites comme moi le test ici : http://testyourvocab.com

Pour interpréter votre score au mieux, voici 2 liens utiles :

Les bons élèves étrangers (ceux qui partent au moins 1 an dans un pays anglais) sont à  + de 10 000 en moyenne.  Les anglais dont c’est la langue maternelle sont à plus de 20 000 et en apprennent 2 500 de nouveau chaque année pendant leur phase de croissance jusqu’à l’âge adulte.

anki

Si vous êtes à moins de 3 000 mots, il vous faut absolument (ré)apprendre les mots essentiels. Pour cela, il existe une application assez efficace qui s’appelle Anki (dispo sur Android et iPhone) et qui vous permet de réviser chaque jour 20 nouveaux  mots… Les mots non trouvés sont répétés jusqu’à ce qu’ils soient sus. Téléchargez ce jeu de carte de 3 000 mots en + du logiciel / application pour vous améliorer.

2 autres applications pourront vous être utiles par la suite pour apprendre des nouveaux mots (je mets les liens vers les versions Android) :

  • Advanced English & Thesaurus : un dico anglais avec les définitions en anglais (mieux pour apprendre)
  • Evernote : pour enregistrer vos nouveaux mots depuis votre navigateur (avec evernote web clipper) et les lire sur mobile ensuite sur l’appli

Quand vous entrez un mot nouveau sur evernote trouvez lui des synonymes en anglais plutôt qu’une définition en français. Il vaut mieux penser anglais pour que cela rentre.

Connaître les règles de grammaire élémentaires

La grammaire en anglais est beaucoup simple qu’en français.  Les adjectifs  sont invariables, les verbes se conjuguent  presque toujours de la même façon sauf à la 3ème personne du singulier  au présent qui prend un s. Les phrases se construisent comme en français : 1 sujet, 1 verbe, 1 complément.

Il faut pour être à l’aise avoir les quelques bases. Un document pdf sur grammaise.fr vous fournit l’essentiel : http://www.grammaise.fr/pdf/Grammaise_Cours.pdf

Vous avez aussi le site AnglaisFacile qui pourra vous accompagner en cas de question sur une règle de grammaire :  http://www.anglaisfacile.com/free/news/pdf.php

Ecouter et regarder régulièrement des programmes en anglais

Il faut vous immerger dans la culture américaine / anglaise pour consolider votre savoir et apprendre plus naturellement de nouvelles expressions.

Regarder des séries américaines ou des films en version original US (avec sous titres anglais actifs) régulièrement sont des bonnes pistes pour progresser. D’autres ressources sur OpenCulture dont les cours gratuits du MIT disponible en audio, texte, et vidéo : http://ocw.mit.edu/index.htm

Moi perso, pour me motiver encore plus, je me suis inscris gratuitement aux cours de programmation pour débutants sur l’université en ligne EDX.

A la fin du Cursus de formation (en janvier 2013), si j’ai réussi l’examen en ligne, j’aurais le privilège de recevoir un diplôme des 2 plus grosses universités américaines (Harvard et le MIT) sans rien payer !

Lire régulièrement des articles et des livres en anglais

La lecture est importante aussi. Cet été j’ai lu par exemple les ebooks gratuits Free (de Chris Anderson) et Unleash the Ideavirus (de Seth Godin) et récemment le kindle gratuit The resume is Dead. Pour trouver des livres kindle gratuits, je vous recommande ce site : http://hundredzeros.com

Suivez également les comptes twitter de journalistes américains dans le domaine qui vous passionne et n’hésitez pas à lire régulièrement le new york times, ou d’autres webzines plus légérs comme le Huffington post.

Ecrire régulièrement en anglais

Faites vous des amis anglais sur les réseaux sociaux ou sur les forums spécialisés US… Suivez les Fan pages de marques ou d’artistes anglais / américains sur facebook ou google+ et entrez en contact avec les personnes de la communauté (voir mon intervention sur la page Google+ d’Adsense).

jeanviet-adsense

Google+ est une bonne piste pour trouver des anglophones. Ma mère par exemple cartonne vraiment sur ce réseau (11 000 personnes la suivent !) en partageant ses photos avec le monde en anglais. 

Ensuite ça peut être une idée aussi de lancer un blog en anglais et d’essayer d’y publier chaque semaine un nouvel article complet écrit en anglais (voir mon nouveau blog Blogbuster).

Parler régulièrement en anglais

Là il faut oser et ne pas avoir peur de son niveau d’anglais. C’est en vous exerçant que vous vous améliorerez. Si vous habitez dans une ville touristique ou étudiante, allez aux contact des anglais dans les lieux où ils se réunissent.

Autre solution en ligne, toujours sur Google+, participez aux Hang out (vidéos conférences) organisés par les marques que vous suivez.

Si vous avez créé un blog anglais, vous pouvez aussi partager des conseils en video filmés par votre web cam comme ci-dessus. Enfin, sinon il existe http://livemocha.com/ qui met en relation des personnes pour qu’elles s’apprennent en conférence audio leurs langues respectives.


advertising


14 commentaires à propos de “Apprendre à parler anglais couramment et gratuitement sur Internet

  1. Une autre astuce qui peut vous aider, c’est qu’à chaque fois vous découvrez de nouveaux mots, enregistrez les et cherchez leur traductions sur le net. si vous avez internet sur vos portables ça facilitera énormément la tâche! c’est ce que je faisais pour mémoriser le vocabulaire.

  2. je ne sais pas mais je pense qu il faut absolument voyager pour mieux apprendre la langue et surtout pour bien l assimiller et la parler et en meme temps connaitre une nouvelle culture ce qui fait qu on fait d une pierre deux coups.

  3. Bonjour,
    Merci pour ces conseils, d’après le test je connaîtrais 6960 mots de vocabulaires, ça fait longtemps que je lis des romans en anglais, que je regarde mes séries en VO, et j’ai moi-même suivi également des cours d’informatique et maths sur le site coursera. Mais voilà, gros blocage : je ne sais pas parler en anglais, rien ne me vient à l’idée et j’ai l’impression de parler très mal, de tout oublier et ne pas savoir exprimer mes idées quand j’en ai …
    Si vous avez des suggestions … Merci d’avance !

  4. je n’ai pas aimé l’anglais depuis l’école a cause de mon prof de 6ième. mais mon rêve m’oblige aujourd’hui à parlé l’anglais svp aidez moi

  5. Je trouve que cette page résume parfaitement, le chemin à suivre pour être bon en anglais. Merci pour ces conseils pratiques!!

  6. Exact !

    Et tant qu’on a cet enthousiasme pour continuer à découvrir cette langue et à l’approfondir, c’est un véritable plaisir !

    Personnellement, après quelques années au Canada et en Irlande, j’en profite pour essayer de transmettre cet enthousiasme aux autres…

    Bonne continuation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>