Un moteur de recherche différent de Google et Bing

Si vous suivez un peu la blogosphère américaine relayée chez nous par les excellents Webrankinfo et Abondance, vous n’avez pas pu passer à côté de la guerre que se livrent depuis 2 ans Google et Microsoft (Bing) sur les moteurs de recherche.

bing-it-on

Google accuse Bing de copier ses résultats, Bing sort une campagne de publicité comparative pour essayer de démontrer que ses résultats sont meilleurs que ceux de Google, et les 2 géants investissent des milliards de dollars pour être installés par défaut sur nos PC, navigateurs, tablettes, readers, smartphones.

Google ou Bing ?


En faisant le test Bing it On, j’ai trouvé en effet que les résultats web de Google et Bing étaient souvent assez proches (chez moi, Google bat quand même Bing 3 à 2).

En tant que bloggueur/éditeur, je trouverais assez sain que Bing arrive à terme à reprendre des parts de marché à Google sur la recherche… Comme cela c’est passé pour Google sur les navigateurs au dépend de Microsoft.

Aujourd’hui, Google par sa position dominante sur la recherche a le droit de vie ou de mort sur n’importe quel site. Et ce n’est pas sain ! Du jour au lendemain, il suffit d’un changement d’algo et votre site n’existe plus.

Des moteurs de recherches différents de Google et Bing


Cette petite introduction faite, revenons donc maintenant au sujet initial de cet article. Il existe donc bien quelques bons moteurs de recherche différents de Google et Bing :

DuckDuck Go


Ce canard (vilain petit canard pour Bing et Google) nous vient de Philadelphie (USA). Fondé par Gabriel Weinberg en 2008, l’entreprise a embauché son 1er salarié fin 2011. Maintenant ils sont 3 + toute une communauté de volontaires à développer le moteur de recherche DuckDuck Go.

C’est une vraie success story, car avec peu de moyens, face à des mastodontes comme google, ils arrivent a générer plus de 1,5 millions de recherches / jour… C’est du très lourd !


Leur credo : revenir aux fondamentaux qui  ont fait le succès de google. Interface épuré, les mêmes résultats pour tous (pas de personnalisation), pas de tracking des recherches, quelques raccourcis pour les geeks, une dose de sémantique, et ça fonctionne ! Les retours des internautes sont très bons… Une petite révolution est en marche !

Le moteur Orange : Plus vite à l’essentiel


Ça va bouger pas mal cette année sur le moteur de recherche Orange (refonte en marche depuis cet été et de belles choses à voir durant toute l’année). Le moteur Orange, c’est l’un des derniers moteurs de recherche web francophone qui résiste depuis + de 10 ans à Google.

Pour la petite histoire, j’ai été responsable marketing / projets de 2009 à 2011 sur ce moteur où j’ai eu la chance de piloter des projets passionants :   thématisation des recherches, intégration de réponses video, analyse sémantique, amélioration des réponses encyclopédiques, biographiques, géographiques.

Les équipes techniques et marketing ont fait un super boulot ces derniers mois pour que les utilisateurs du portail Orange.fr aillent plus vite à l’essentiel. Les recherches qui buzzent au clic sur le champs de saisie, des accès directs aux services orange dans la complétion,  des réponses directes aux questions qui intéressent les français :  foot, rugby, tv, people, sites officiels, annuaires 118 712.

Topsy : recherche du buzz


Google et Bing malgré leur grosse force de frappe n’indexent pas les tweets… Le seul qui le fasse vraiment bien s’appelle Topsy. C’est une start-up  installée dans la silicon valley depuis 2009 qui a réussi à lever 27 M de dollars depuis sa création.

C’est un moteur de recherche temps réel, mais aussi du buzz sur twitter et google plus. Perso je l’utilise quotidiennement  pour faire de la veille et regarder comment mes articles se partagent, je vous renvoie à mon article :  Topsy, un moteur de tout ce qui buzze.

Evi, réponses directes à mes questions


Anciennement True Knowledge, Evi développe une technologie d’analyse sémantique des questions posées en langage naturel depuis 2005.

Ils ont développé cette année une application iPhone / Android d’assistant mobile. C’est un peu l’équivalent de Siri sur iPhone. Ils ont + d’1 million d’utilisateurs sur leur application.

Mon seul regret est que ça ne marche qu’en anglais et que les réponses ne soient pas toujours à jour (voir ma démo plus haut).


advertising


3 commentaires à propos de “Un moteur de recherche différent de Google et Bing

  1. On constate aussi que l’explosion d’audience de duckduckgo est corrélée à la sortie de « search plus your world » sur google aux Etats-unis le 10 janvier. voir la tendance google trends.

    Une fonctionnalité que google a forcé par défaut chez tous les utilisateurs américains pour afficher ce qui ce passe dans leurs cercles google+ à chaque recherche. voir l’article : http://googleblog.blogspot.fr/2012/01/search-plus-your-world.html


    Pour moi, c’est un truc à la limite du supportable… imagine tu suis comme moi Matt Cutts (le patron du spam chez google) sur google+, et tu cherches des images de lol cats sur google… Et bah on ne te proposera plus les images les plus drôles d’abord mais ceux de tes cercles avec en prime le maquillage d’halloween lol cats de Matt Cutts…

    Ce qui fait plaisir c’est que les internautes ont encore le pouvoir de choisir un moteur sans personnalisation grâce à DuckDuckGo… Et google en a fait les frais. Visiblement ils ne sont pas décidé à faire machine arrière dans cette stratégie de mise en avant de résultats personnalisés.


    Un peu de perso en mineur pourquoi pas, mais faut-il encore me laisser le choix de ne pas le subir ! quand on clique hide personal results et qu’on refait une recherche, ils n’en tiennent pas compte.

    Le pire c’est qu’on risque d’avoir search plus your world en France un jour 🙁

  2. Ca doit etre bien chiant aux etats unis. Mais bon apres, on peut utiliser les moteurs de recherche en alternance, ca sert a rien de laisser tomber totalement google. On peut faire ca avec Opera ;):

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*