Réussir sa mise à jour WordPress en 15 étapes

Dimanche dernier, pour fêter dignement la fête des grands mères ;) je me suis décidé à redonner une seconde jeunesse à mon blog en mettant à jour WordPress sur Jeanviet.info. Cela faisait 4 ans que je ne l’avais pas fait !

mise-a-jour-wordpress

La migration s’est bien passée. Mon blog est maintenant plus lisible sur mobile, plus rapide, plus sécurisé et fin prêt pour affronter la grosse mise à jour Google du 21 avril qui rebattra la hiérarchie des blogs auprès des 30 millions de mobinautes français.

Dans cet article, j’ai listé les 15 étapes indispensables pour réussir sa mise à jour WordPress. Ca vous permettra de voir aussi les changements opérés sur ce blog.

 

1. Sauvegarder ses images

Téléchargez vos images contenus dans le répertoire wp-content/upload sur votre PC ou Mac pour prévenir en cas d’échec de migration.

images-save

2. Sauvegarder ses articles

Exportez vos articles au format XML si jamais il y avait un souci sur votre base de données pendant la migration.

export-articles

3. Mettre à jour son blog

Assurez-vous que votre hébergement est bien compatible avec le dernier WordPress (PHP 5.3 et MySQL 5), avant d’appuyez sur « Pensez à faire la mise à jour »

maj-wordpress

Personnellement, j’ai dû mettre à jour ma version de PHP et migrer ma base de données de MySQL 4 à MySQL 5 avant de pouvoir faire quoi que ce soit.

4. Installer un thème responsive et personnaliser-le

Un thème responsive vous permettra d’avoir les faveurs de Google sur mobile le 21 avril. Je vous recommande d’utiliser le thème Catch-box assez neutre et facilement personnalisable.

theme-responsive

 

5. Personnaliser ses menus

Menu du haut pour la navigation, menu du bas pour les mentions légales obligatoires !

perso-menu

6. Verrouiller le spam

30 000 messages indésirables par mois en commentaires, je préfère que ça finisse à la poubelle personnellement. J’utilise donc Akismet.

spam-akismet

7. Installer un module d’abonnement à vos commentaires

Comment croyez-vous qu’on fédère une communauté ? Une des meilleures recette pour favoriser les commentaires et de permettre à vos commentateurs de s’abonner par email au fil de discussion.

abo-coms

8. Charger les images au survol

Pour accélérer le chargement de vos articles, je vous recommande d’installer un plugin de lazy loading qui fera en sorte que les images n’apparaissent que quand on les charge au scroll.

lazy-load

9. Optimiser son SEO et son SMO avec Yoast

Si vous voulez que vos articles soient plus visibles sur Google, Facebook, Twitter, Yoast est une extension incontournable.

yoast-seo

10. Installer un module d’articles liés

Lier des articles sémantiquement proches est bon pour le SEO et pour la recirculation sur votre blog, installez en fin d’article un module de recommandations d’articles.

articles-lies

11. Ajouter des boutons de partage sociaux

Comment voulez-vous que vos articles soient consultés depuis Facebook et Twitter si vous ne mettez pas de boutons partages sociaux ?  Pour ne pas ralentir votre site, préférez des boutons asynchrones.

partage-facebook

12. Ajouter un tracker Google Analytics asynchrone

Un blog qui n’est pas mesuré n’existe pas ! Ajoutez donc un tracker Google analytics en bas de chacune de vos pages…. En asynchrone, c’est mieux pour la vitesse !

analytics

 

13. Bien placer ses bannières AdSense

Si vous voulez gagner de l’argent avec votre blog, il ne faut pas avoir peur de placer 3 blocs de pub AdSense aux endroits stratégiques de lecture. C’est à dire tout autour du contenu : en haut, à droite, en bas d’article.

pub-adsense

Il existe maintenant des formats pubs dynamiques adaptables en fonction de la taille de votre écran. Utilisez-les si vous voulez mieux monétiser votre audience mobile !

14. Ajouter un bandeau cookies

Depuis 2014, la loi française oblige d’ajouter un bandeau d’information cookies sur chacune de vos pages si vous utilisez des outils comme Analytics, AdSense, ou des boutons like Facebook qui stockent des informations sur vos visiteurs.

bandeau-cookies

15. Ajouter un plugin de Cache

Pour soulager les appels à votre base de données et afficher vos pages plus rapidement à tous vos visiteurs, je vous recommande d’installer à la fin un plugin de cache. Grâce à WP super cache et autres optimisations vues plus haut, mon blog se charge en moins de 2 secondes.

webperf

Allez plus loin grâce à mon livre BlogBuster !

Vous bloquez sur 1 ou plusieurs items de ma checklist ?  Lisez donc mon livre BlogBuster dispo en version ebook à 3,99 €, chaque étape d’optimisation y est décrit en détail avec un guidage pas à pas pour que la technique ne soit plus un frein pour vous.

 

Qu’attendez-vous maintenant pour mettre à jour votre blog ? ;-)


advertising


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>